Ecoles fermées LUNDI 6 OCTOBRE jusqu’à 14h… la réaction des Fédérations de Venelles

 

Laurent Brissonneau

Président de la FCPE Venelles

 

Mme Isaure Villetet

Présidente de la PEEP Venelles

 

 

 

A M. Patrick Guichard, inspecteur d’académie – directeur académique des services de l’éducation nationale des Bouches-du-Rhône

Rectorat

Place Lucien Paye

13621 Aix-En-Provence cedex 1

 

 

A Venelles, le 29 septembre 2014

Monsieur le directeur des services académiques de l’éducation nationale

Nous apprenons, le jeudi 25 septembre, que les écoles seront fermées le lundi 6 octobre au matin pour que les enseignants puissent réfléchir aux programmes de l’année prochaine.

Nous sommes scandalisés du peu de considération qui est faite des enfants et des parents, en annulant ainsi, en laissant un délai trop bref pour les parents et les mairies pour s’organiser, une demi-journée entière d’école.

Loin de nous de penser que l’élaboration de nouveaux programmes en concertation avec tous les enseignants ne soit pas une priorité pour l’école. Nos fédérations le pensent depuis longtemps et voient avec consternation la lenteur d’action du Conseil Supérieur des Programmes.

Toutefois, alors que cette action aurait dû être entreprise lors de la réduction de la durée hebdomadaire (lors du passage à la semaine des quatre jours en 2008) ou aurait dû accompagner en priorité la mise en place des nouveaux rythmes scolaires depuis la rentrée 2013, comment se fait-il que l’urgence en soit devenue tout d’un coup telle qu’elle nécessite la suppression d’une demi-journée de cours un lundi matin unilatéralement et sans concertation ?

Comment concevoir que l’étude des nouveaux programmes n’ait pu être placée sur un temps de concertation ou de formation des enseignants ?

Tous les enseignants devaient-ils réfléchir dans l’académie au même instant pour que leur réflexion soit plus bénéfique ? Même si une demi-journée d’école avait dû être supprimée, un mercredi matin n’aurait-il pas permis une organisation beaucoup plus simple de beaucoup de familles et de municipalité (pouvant étendre leur ALSH de l’après-midi au matin, comme les années précédentes) ?

.

Nous vous prions d’agréer, monsieur le directeur, l’expression de nos salutations distinguées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *